Comment sont diagnostiqués les codes défauts sur les poids lourds ?

Avec le progrès de la technologie, les véhicules d’aujourd’hui sont armés d’équipements de plus en plus performants. Quasiment tous les modèles de voiture sont équipés de composants électroniques, y compris les poids lourds. Cela rend complexe le diagnostic en cas de panne ou d’autres anomalies sur le véhicule. Pour pallier les exigences de cette nouvelle technologie, les fabricants de logiciels et autres techniques de diagnostic de défaut proposent des outils adaptés. À cet effet, on propose un large panel de solutions de diagnostic pour poids lourds sur le marché.

Les outils de diagnostic professionnels pour poids lourds

Afin de décrypter les codes pannes sur votre poids lourd, les garagistes ont recours à divers moyens.

Le diagnostic OBD

Le diagnostic OBD ou On Board Diagnostic apparait en première ligne pour détecter les codes non efficients avec ses différents capteurs. Lorsque le moteur présente des défauts, les codes seront mis en avant par l’appareil sur le tableau de bord avec le MIL (Malfunction Indicator Lamp).

Valises de diagnostic

La valise de diagnostic permet de détecter l’origine d’un défaut automobile, notamment sur les véhicules connectés et électriques. En effet, vous pouvez utiliser les valises de diagnostics pour poids lourds pour différentes raisons. On peut s’en servir :

  • pour lire les codes ;
  • pour obtenir des informations sur le véhicule ;
  • pour effectuer un test Evap ;
  • avant de passer un contrôle technique.

Ces appareils de diagnostic permettent également de connaitre en détail les anomalies. De plus, ils peuvent détecter et activer les composants. Mieux encore, ils font ressortir les mesures de valeur afin de garantir un diagnostic optimisé.

Il existe également des versions évoluées des valises de diagnostic. Ces appareils brillent par leur côté technologique. Ils sont reliés aux ordinateurs via Bluetooth qui permet aux utilisateurs de bénéficier d’une expérience optimale (surtout en atelier). Un appareil comme celui-ci a une longue portée, ce qui fait que l’utilisateur peut être mobile partout dans l’atelier. En plus des poids lourds et des autres véhicules utilitaires, il s’adapte aussi aux machines agricoles, aux moteurs et aux autres appareils utilisés sur les chantiers.

valide de diagnostic poids lourd

Les logiciels de diagnostic

Ils séduisent particulièrement les garages à la recherche d’un appareil fiable et efficace lors des diagnostics. Avec ces outils, il sera en effet plus facile d’assurer l’entretien, le diagnostic et la réparation de divers types de voitures, y compris les poids lourds.

Lecture des codes du diagnostic professionnel pour poids lourds

Avec de bons outils, les codes relatant les erreurs du moteur apparaissent facilement. Mais tout ne s’arrête pas là. La deuxième étape consiste à lire les codes afin de venir à bout des problèmes de moteur. Ces codes erreurs sont représentés par des lettres et des chiffres.

La première lettre met en avant la famille du code

Il y a tout d’abord la lettre P qui conduit aux erreurs du moteur et de la boîte de vitesse. Il y a ensuite la lettre C qui concerne plutôt le châssis. Enfin, la lettre B met en avant les erreurs et les défauts de la carrosserie.

Les chiffres

Le premier chiffre indique le côté générique ou non : 0 renvoie à un code générique et 1 à un code constructeur. Les derniers chiffres, quant à eux, renvoient au dosage air et carburant (0, 1, 2), au système d’allumage (3), aux émissions auxiliaires (4) et au ralenti moteur (5).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *