Écrit par 8h51 Mécanique

Le décalaminage par hydrogène : on en parle ?

moteur voiture

Lorsqu’on parle de l’entretien d’un moteur, on évoque souvent le décalaminage par hydrogène. Cette tendance est surtout due au nombre des modèles de voiture diesel, en plus de l’efficacité de la méthode.

Toutefois, le terme peut s’avérer incompris par certains. D’autres sont familiers de l’existence de la technique, mais ne connaissent pas réellement ses avantages ni ses fonctionnements. Afin que le décalaminage par hydrogène n’ait plus de secret pour vous, on vous explique cette technique en détail.

Qu’est-ce que le décalaminage par hydrogène d’un moteur de voiture ?

Le décalaminage à l’hydrogène est un procédé permettant d’éliminer les dépôts de calamine qui s’accumulent sur les parois du moteur de votre véhicule. Au fil des kilomètres parcourus, des dépôts apparaissent en effet sur des pièces fondamentales du moteur. En font partie :

  • le FAP ou filtre à particules,
  • le turbo,
  • les soupapes,
  • la vanne EGR.

Ces éléments du moteur sont non seulement essentiels au bon fonctionnement de votre voiture, mais leur réparation et leur remplacement coûtent également plus cher. Comme ces résidus de couleur noirâtres sont remplis d’hydrocarbures imbrûlés, ils peuvent engendrer le dysfonctionnement de ces pièces sensibles, entrainant ainsi d’importants dommages. C’est pourquoi il est essentiel de s’en débarrasser rapidement et régulièrement afin d’assurer le bon fonctionnement du moteur et de dépenser moins en entretien. Notons que la réparation du moteur détérioré demeure une des interventions les plus onéreuses, d’autant que cela requiert beaucoup de temps.

Autre point essentiel à retenir : la calamine est une source de pollution indéniable. Lorsque votre moteur est rempli de ces dépôts, votre voiture (par le biais du gaz d’échappement) émet plus de CO2. La pollution peut vous entrainer l’échec de votre contrôle technique. Le décalaminage par hydrogène se présente ainsi comme une solution efficace pour passer plus facilement ce contrôle. De nombreux professionnels considèrent par ailleurs que c’est un atout. Vous limiterez aussi, par la même occasion, vos émissions de CO2.

Pour assurer votre contrôle technique grâce au décalaminage par hydrogène, vous pouvez faire retirer ces résidus dans un centre spécialisé. Il est quasiment impossible de réaliser soi-même un décalaminage avec injection d’hydrogène. Non seulement l’opération nécessite des équipements et des compétences spécifiques, mais elle requiert aussi l’intervention d’un professionnel certifié et formé. Ainsi, il ne faudra pas non plus vous adresser à n’importe quel garagiste. Le décalaminage par hydrogène est une mission qui incombe à un prestataire expert.

Comment fonctionne le décalaminage par hydrogène ?

Comme son nom l’indique, le décalaminage à l’hydrogène consiste à injecter de l’hydrogène dans le moteur. L’hydrogène agit directement sur la calamine. Il la transforme en effet en gaz brûlés avant de sortir du pot d’échappement. Cette technique de dépollution est issue de l’amélioration d’un phénomène naturel.

Elle repose sur un concept simple : enrichir l’air et le carburant présents dans le moteur. Elle n’utilise que de l’eau pour que les calamines se dissolvent et s’évacuent de manière naturelle avec les gaz d’échappement, avant d’être collectées dans un filtre prévu à cet effet.

contrôle technique décalaminage

Quels sont les avantages de cette technique de nettoyage du moteur ?

Si les séances de décalaminage par hydrogène intéressent autant aujourd’hui, c’est parce qu’elles offrent de nombreux avantages avérés. En voici quelques-uns.

Une solution rapide

L’avantage majeur du décalaminage par hydrogène réside dans le fait qu’il permet un gain de temps considérable. Il ne demande que 30 à 90 minutes pour l’opération, contrairement aux autres procédés de dépollution de moteur qui nécessitent environ deux heures en moyenne.

Une alternative écologique

Le décalaminage à l’hydrogène n’utilise aucun produit chimique ou corrosif pendant toutes les démarches. Cela permet au moteur de bénéficier d’un traitement non agressif. En même temps, vous contribuez à la protection de la planète.

Une méthode plus performante

Il faut noter un autre point fort du décalaminage par hydrogène comparé aux autres techniques : il permet d’atteindre les zones difficiles d’accès du moteur. Plus précisément, le procédé nettoie parfaitement les soupapes, la vanne EGR et l’admission. Ce sont des zones que certains procédés de décalaminage ne peuvent pas atteindre.

Combien coûte le décalaminage par hydrogène ?

Une prestation de décalaminage par hydrogène coûte généralement entre 60 € TTC et 250 € TTC. Cette large variation s’explique par le fait que le prix dépend de plusieurs facteurs :

  • le nombre de pièces qui nécessite un décalaminage,
  • le modèle de la voiture,
  • la quantité de calamines stockées dans l’échappement et le moteur,
  • le temps requis pour un nettoyage efficace.

Il est donc conseillé de réaliser un devis auprès de plusieurs garagistes pour être sûr de payer le prix réel pour le décalaminage de votre véhicule.

Fermer