Bien entretenir sa moto : connaître le plan d’entretien

Depuis toujours vous aviez envie de passer votre permis moto et d’acheter la bécane de vos rêves. Ce sont choses faites, félicitations ! Aujourd’hui, vous avez le sourire jusqu’aux oreilles face à votre nouvel engin, mais vous restez novice dans ce domaine. Votre moto, vous l’aimez et vous avez envie d’en prendre soin. Pour cela, pas besoin de la briquer toutes les nuits ou de la border avec votre plaid préféré. Il faut, tout simplement, que vous connaissiez le plan d’entretien de votre modèle.

Connaître la périodicité des entretiens mécaniques d’une moto

Durant votre permis moto, il est possible que vous ayez eu très peu de temps de formation mécanique. Les formateurs ont tendance à sauter cette partie et à laisser les motards débutants se dépatouiller seul ou se tourner vers leur entourage s’y connaissant un peu pour apprendre les bases. Cela ne suffit pas toujours. Pourtant, il est indispensable pour votre moto ou votre future moto que vous connaissiez la mécanique dans les grandes lignes. Chaque modèle est unique, chaque marque de moto a ses variations. C’est pour cela qu’il faut connaître le plan d’entretien de votre moto, celle que vous avez choisi et que vous souhaitez garder en bonne santé auprès de vous.

L’entretien mécanique d’une moto implique plusieurs étapes. Il faut tout d’abord savoir à quelle fréquence il est important de réaliser un contrôle ou certaines opérations. Il est important de faire cela à intervalle régulier pour prévenir toute défaillance. Chaque marque et chaque modèle va avoir des intervalles différents. Vous devez connaître ceux de votre moto pour éviter la panne ou l’accident.

Entretenir sa moto quotidiennement

Il existe trois types d’entretiens périodiques, les entretiens que vous devez absolument connaître en tant que motard : la vidange et le remplacement des fluides, les révisions d’entretien et les changements de consommables.

La vidange du véhicule et le remplacement des fluides

Il faut savoir que l’huile moteur perd ses propriétés dans le temps, peu importe si vous utilisez votre moto tous les jours ou non. Ainsi, cette huile doit être remplacée tous les ans. Pour se lancer dans la vidange de l’huile moteur, vous devez réunir l’outillage et trouver quel fluide correspond à votre véhicule. Voici un article qui résume les meilleures choses à savoir pour bien choisir son huile moteur moto. En ce qui concerne le liquide de frein, un autre liquide à changer à un intervalle régulier, il se change tous les 18 à 24 mois environ. Toutefois, si vous faites plus de 20 000 kilomètres par an ou que vous avez l’habitude de rouler en montagne, nous vous conseillons de changer votre liquide de frein tous les 12 mois, peu importe le modèle de votre moto.

Tous les deux à trois ans, environ, vous allez devoir changer votre liquide d’embrayage, excepté si votre véhicule est muni d’un embrayage à câble. Vous devez aussi faire attention à vos durites en caoutchouc. Seules les durites en caoutchouc doivent être changées tous les quatre ou cinq ans. Ces éléments, la vidange de votre moto et le remplacement de ces fluides, ne dépendent pas du nombre de kilomètres. Une moto qui ne roule pas souvent doit tout de même être vidangée et avoir des fluides « neufs ».

Les révisions d’entretien, l’entretien des organes mécaniques

À chaque fois que vous démarrez votre moto, les organes mécaniques se trouvant à l’intérieur s’usent. Le moteur, ses bougies et ses filtres sont les éléments qui s’usent le plus vite, suivis des câbles, de la transmission et des éclairages. Vous l’avez compris, cela va dépendre de l’utilisation de votre véhicule. L’important est de faire réviser sa moto à des kilométrages précis. Ces kilométrages vont varier en fonction des modèles de motos.

La majorité des motos demandent une révision dès les 1 000 premiers kilomètres. Ces 1 000 kilomètres sont considérés comme la durée de rodage minimal pour une moto.

Changer les consommables, les pièces d’usure

Ces pièces vont s’user en fonction de votre conduite. Les pièces d’usure, ce sont les pneus, les plaquettes de freins, le kit-chaîne et les suspensions. Les organes, l’entretien quotidien, les machines et le type de conduite vont modifier plus ou moins la durée entre la maintenance de toutes les pièces d’usure.

Les bougies, les filtres à air ou à huile sont un peu à part, notamment si vous avez l’habitude de rouler dans les zones urbaines ou de manière régulière sur l’autoroute. Il faudra les changer plus régulièrement. Pour en savoir plus, sur le changement des consommables et la révision de votre moto, vous devez vous référer au plan d’entretien de votre véhicule. Il s’agit d’une fiche technique vous expliquant tous les détails et les caractéristiques à connaître sur le modèle de votre moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *