Écrit par 9h47 Autres

Que signifient les marquages ​​sur les vitres des voitures ?

vitrage voiture sigles

Les marquages ​​sur le verre varient selon le fabricant du pare-brise ou de la voiture.

Ils nous informent, entre autres, de la date de leur production, ce qui aide lors de l’inspection d’une voiture d’occasion.

En France et en Europe, doivent être indiqués de façon « indélébile et lisible » afin de pouvoir identifier correctement les informations relatives aux véhicules homologués pour la route.

La vérification des marquages ​​présents est l’une des étapes essentielles à l’achat et au contrôle d’un véhicule. Ils permettent par exemple de déterminer si le pare-brise a été remplacé à la suite d’un accident ou de savoir si la voiture a été endommagée sur les portières en fonction des dates indiquées sur les vitres adjacentes.

Découvrez tout de suite comment décoder la date de production d’une vitre de voiture et plus encore.

Comment sont organisés les marquages des vitres d’un véhicule ?

L’apposition des marquages est régi par de nombreux critères définis notamment en fonction des continents.

En tête, on retrouve généralement le nom du fabricant du verre. Il ne s’agit pas nécessairement de la marque identique à celle de la voiture. Parfois c’est directement le nom du concepteur de la vitre qui y figure. Lorsque le cachet du constructeur automobile est présent, cela signifie que le pare-brise est d’origine.

En dessous, on retrouve le code 43R qui est un code d’homologation Européen qui rallongé de six chiffres fournissant son autorisation de mise en circulation. 

À la droite de ce code ECE, on retrouve un E entouré suivi d’un unique numéro. Ce sigle permet d’identifier le code de pays d’homologation de la vitre. 

Et juste au-dessus se dresse un nombre de barres déterminant l’épaisseur du verre. 

sigle marque vitre voiture

Pour y voir plus clair, voici le détail de ces série numérotées :

Que symbolise le E figurant sur les vitrages ?

Un E avec un chiffre entouré dans un cercle est la marque d’homologation standard utilisée en Europe. Le chiffre à côté de la lettre E indique le pays où le vitrage a été homologué. Attention toutefois, ce dernier ne veut pas pour autant dire qu’il s’agit de son pays de fabrication. 

Par exemple :

  • E1 – Allemagne
  • E2 – France
  • E3 – Italie
  • E4 – Pays-Bas
  • E5 – Suède
  • E6 – Belgique
  • E7 – Hongrie
  • E8 – République tchèque
  • E9 – Espagne
  • E10 – Yougoslavie
  • E11 – Angleterre
  • E12 – Australie
  • E20 – Pologne
  • E21 – Portugal

Que définit le signe 43R sur les pare-brise ?

Les véhicules roulant en Europe doivent répondre à la norme ECE du règlement n°43. Ce critère est signifié par le sigle 43R

Les 6 numéros suivants derrière ce logo correspondent à la norme des règlements d’approbation de la Commission Economique Européenne.

L’équivalent de cette homologation aux USA est régi par le logo : DOT (Department Of Transportation). Cependant, notez qu’il est peu probable de trouver des vitrages portant ces deux homologations juxtaposées.

Comment connaître la qualité du verre ?

Le type de verre est un critère essentiel pour l’achat d’un véhicule. Il est généralement défini selon des barres, mais aussi  des chiffres romains. En France, cela est inclus comme suit :

  • I – verre renforcé 
  • II – verre feuilleté (le plus fréquent)
  • III – verre feuilleté traité anti-vent
  • IV – verre en plastique
  • V – autres verre avec taux de transmission de la lumière en dessous de 70%
  • VI – double vitrage avec un taux de transmission de la lumière en dessous de 70%

Remarque : En Europe, la législation concernant les vitrages automobiles avant (conducteur et passager) oblige les propriétaires de véhicules à laisser passer au minimum 70% de luminosité à l’intérieur de l’habitacle.

Sur les véhicules Américains, un long code avec des lettres et des chiffres renseigne sur le type de verre. Par exemple, selon la norme américaine AS, cela ressemble à ceci :

  • AS1 – verre feuilleté
  • AS2 – verre trempé
  • AS3 – verre feuilleté ou trempé de couleur foncée

Parfois, vous pouvez trouver le mot feuilleté ou lamisafe, qui signifie verre feuilleté, et en dessous la marque II, qui est utilisée sur le double vitrage. Les chiffres après la lettre M informent sur le type de construction en verre, incluant son épaisseur et sa couleur.

Au-delà des taux de transparence de la vitre, il est également possible de trouver la date de fabrication du verre.

Comment lire la date de fabrication du verre ?

La date est déterminée par un numéro unique précédé ou suivi d’un certain nombre de points. Il s’agit d’une date de production approximative du verre. Le nombre est l’année de production, par exemple 14 est 2014 et 6 est 2006, etc.

Les points avant et après le chiffre correspondent au mois au cours duquel le verre a quitté l’usine. Le premier mois, qui est janvier, est un point avant l’année, février est deux points, jusqu’à juin, qui peut avoir six points ou… aucun. 

Ensuite, juillet est composé de six points, mais après le nombre / chiffre, jusqu’à décembre se voit attribuer un point. Typiquement, mais pas toujours, c’est comme suit :

  • Janvier 2006 : • 6
  • Février 2006 : •• 6
  • Mars 2006 : ••• 6
  • Avril 2006 : •••• 6
  • Mai 2006 : ••••• 6
  • Juin 2006 : •••••• 6 (ou seulement 6)
  • Juillet 2006 : 6 ••••••
  • Août 2006 : 6 •••••
  • Septembre 2006 : 6 ••••
  • Octobre 2006 : 6 •••
  • Novembre 2006 : 6 ••
  • Décembre 2006 : 6 •
verre voiture signification

À quoi cela sert-il de connaître ces éléments ?

C’est grâce aux marquages ​​des vitres des voitures expliqués ci-dessus qu’il vaut la peine de vérifier certains détails avant d’acheter une voiture d’occasion. Faites attention aux dates de leur production et au logo du fabricant. 

Les fenêtres individuelles avec sigles peuvent différer légèrement les unes des autres avec la date. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que la voiture a eu un accident dans le passé. Le pare-brise peut être plus ancien que la voiture et tout sera toujours d’origine. 

La situation est différente si le pare-brise est plus jeune que le véhicule dans lequel il est intégré. Ainsi, on peut facilement comprendre qu’il a certainement été remplacé à une époque. Cependant, encore une fois, cela ne signifie pas nécessairement un accident ; le verre peut être remplacé pour diverses raisons.

Soulignons une fois de plus que l’indication de l’année de production est très individuelle pour chaque fabricant de verre et qu’il n’y a pas de règle unique. Si vous voulez être sûr, consultez les forums internet dédiés à une marque donnée.

Il est important de savoir que bien qu’il existe certaines normes pour les marquages du verre, chaque constructeur automobile, OEM ou fournisseur de vitrage de remplacement peut utiliser ses propres codes pour les paramètres et la construction.

Fermer