Écrit par 16h07 Voiture

Conduite de nuit : comment avoir une meilleure visibilité ?

Conduite de nuit dans une voiture

La conduite de nuit est aujourd’hui plus sécurisée, grâce aux améliorations de la voirie et à la présence de lampadaires, bandes réfléchissantes, etc. La nuit, la visibilité reste considérablement réduite et les risques d’accident sont alors plus élevés. Il est essentiel que vous ayez un champ de vision clair grâce à votre véhicule et que vous soyez bien vu par les autres automobilistes. Pour avoir une meilleure visibilité en conduite de nuit, pensez à vérifier vos phares, à régler la haute de vos feux et à plonger l’habitacle dans le noir.

Achetez de nouveaux phares avant d’occasion

Les phares avant sont vos principales sources d’éclairage pendant la conduite de nuit. Au fil du temps, ceux-ci se ternissent et deviennent moins efficaces. Notez que les phares opaques, rayés, ternes ou brouillés perdent presque la moitié de leurs performances, ce qui réduit grandement votre vision nocturne. Prendre le volant dans ces conditions, c’est courir des risques inutiles. Il faudra alors acheter de nouveaux phares pour remplacer ceux qui sont ternis.

Vu que le prix des produits neufs peut faire reculer la plupart des acheteurs, optez plutôt pour les pièces auto d’occasion qui sont de loin les moins chères. Vous pouvez suivre ce lien par exemple pour en savoir plus sur le prix des phares avant d’occasion.

Sur des sites spécialisés, vous trouverez sans aucune difficulté les phares avant d’occasion qui conviennent à votre voiture. Il vous suffit de renseigner la marque et le modèle du véhicule ou tout simplement la plaque d’immatriculation pour que le système l’identifie. Les produits que vous recherchez seront ensuite suggérés. Après avoir passé commande, il vous suffit d’attendre environ 48 à 72 heures pour la livraison des pièces.

Phares avant d'occasion

Pensez à régler la hauteur de vos feux

Même si vos phares ne sont pas jaunis, un mauvais réglage du leur positionnement peut également gêner votre vision et celle des autres conducteurs pendant la nuit. Le dérèglement des phares est souvent causé par l’âge et les kilomètres ou encore par une surcharge du véhicule. Quoi qu’il en soit, il faut ajuster régulièrement vos feux pour avoir une meilleure visibilité en conduite de nuit. D’autant plus que si les phares ne sont pas à la bonne hauteur, ils risquent d’éblouir les conducteurs qui vous croisent et de causer un accident.

Les voitures récentes sont généralement dotées d’une commande pour régler la hauteur des feux. Le but des fabricants est de permettre aux automobilistes d’ajuster les phares lorsque la voiture transporte des charges assez lourdes. Les modèles plus anciens n’ont pas cette fonctionnalité, il faut déplacer les pièces manuellement pour les régler.

Éteignez toute lumière dans l’habitacle

Lorsque vous conduisez la nuit, il est capital que vous supprimiez toutes les sources de distractions à vos yeux. En l’occurrence, les lumières à l’intérieur de l’habitacle, dont l’éclairage interne et les écrans d’appareils électroniques, doivent toutes être éteintes. Elles constituent ce qu’on appelle des « lumières parasites » et causent une pollution lumineuse qui réduit la visibilité nocturne. Dans certains cas, elles peuvent se réfléchir sur le pare-brise et gêner votre champ de vision. En dernier lieu, pensez aussi à réduire l’intensité de l’éclairage du tableau de bord pour ne pas vous faire éblouir.

Fermer