Comment acheter une voiture à moindre coût ?

L’achat d’une voiture est toujours un gros investissement pour les familles. Ainsi, de nombreux ménages tentent de trouver des moyens pour bénéficier de véhicules moins chers et de bonne qualité. Si l’achat d’une voiture a forcément un coût, certaines solutions permettent tout de même de bénéficier d’un petit coup de pouce financier.

Faire appel à un mandataire

Des sites internet mettant en relation des particuliers existent pour pouvoir se procurer des véhicules d’occasion. Cependant, on peut facilement tomber sur des gens malhonnêtes, rien ne permet de s’assurer de la qualité du véhicule. Lorsque l’on souhaite une voiture au meilleur rapport qualité/prix, il peut donc être intéressant de faire appel à un mandataire. Ce dernier est un intermédiaire entre le particulier, qui souhaite acheter une voiture, et les différents acteurs du marché de l’automobile, à savoir les constructeurs, les concessionnaires et les distributeurs. Le mandataire est, comme son nom l’indique, mandaté par le particulier et tente de négocier le véhicule recherché au meilleur tarif.

À noter que ce type d’entreprises procède souvent à l’importation de véhicules, ceci ayant pour effet de bénéficier de prix parfois très attractifs. Les mandataires peuvent ainsi faire économiser jusqu’à 30 % sur l’achat de véhicules provenant pour la plupart de stocks d’invendus. De nombreux sites internet proposent des voitures à prix réduits à travers la France. Certains, spécialisés, offrent également la possibilité de trouver un mandataire Renault proche de chez soi.

Opter pour des modèles en fin de série

Si l’on est souvent très attirés par les nouveaux modèles, ceux-ci sont cependant bien plus chers à l’achat. À l’instar des soldes concernant les anciennes collections dans le domaine de la mode, les concessionnaires automobiles sont beaucoup plus enclins à brader les véhicules d’anciens modèles à la sortie d’une nouvelle collection. Pour pouvoir bénéficier de ces avantages, il faut rester à l’affut des activités et des actualités des concessions automobiles. À savoir qu’un modèle est restylé en moyenne tous les deux ou trois ans et qu’il est entièrement renouvelé environ tous les cinq ou six ans.

Être attentif aux primes à la conversion et aux bonus écologiques

Le bien-être de l’environnement est au cœur des débats. Aussi, ces dernières années, de nombreuses aides ont été octroyées aux particuliers qui souhaitent échanger leur véhicule thermique contre une voiture plus écologique. À savoir que la prime à la conversion et le bonus écologique sont tous deux cumulables.

Le bonus écologique permet l’obtention d’une aide pouvant aller jusqu’à 7 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion ou d’un véhicule hybride rechargeable. La prime à la conversion est quant à elle ouverte à tous les automobilistes qui souhaitent échanger leur ancienne voiture pour un modèle plus récent. Ainsi, il est possible d’obtenir une aide à hauteur de 3 000 € pour l’achat d’un véhicule neuf thermique et jusqu’à 5000 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride, neuf ou d’occasion. Attention cependant, la prime à la conversion est soumise, depuis juillet 2021, à quelques conditions parmi lesquelles :

  • Être domicilié en France
  • Posséder un revenu annuel inférieur ou égale à 13 489 €
  • L’ancienne voiture doit avoir été immatriculée pour la première fois avant janvier 2006 pour les véhicules thermiques et janvier 2011 pour les véhicules diesel.
  • L’ancienne voiture doit appartenir à l’automobiliste effectuant les démarches depuis au moins 1 an

Revoir ses exigences à la baisse

Malgré toutes les solutions et les aides octroyées par l’État, il faut se rendre à l’évidence : l’achat d’une voiture coûte cher. Comme pour le choix d’un appartement, il peut être intéressant de lister toutes les envies que l’on a concernant le choix de son véhicule puis de prioriser les caractéristiques souhaitées. Ainsi, si la sécurité enfant est par exemple absolument indispensable, faire l’impasse sur certains éléments esthétiques, tels que le revêtement des sièges ou la couleur de la carrosserie, peut peut-être vous permettre de rentrer dans vos frais. À savoir que, bien souvent, la moindre option posée rajouter en moyenne 200 € à sa facture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *